id est avocats devient membre de l’Accord Project, le premier consortium juridique consacré aux smart contracts

14.08.2017

id est avocats est fière de rejoindre le Projet Accord, le premier consortium juridique consacré aux smart contracts. Le projet est soutenu par des études d’avocats de premier plan ainsi que par la Fondation Linux (initiative Hyperledger) et la International Association for Commercial and Contract Management (IACCM).

Le Projet Accord est né à l’initiative de Clause, une startup technologique dans le domaine juridique qui s’attache à faire évoluer les contrats statiques vers des composants dynamiques et intégrés à des systèmes commerciaux. Clause a en particulier conçu les premiers contrats qui s’appuient sur des données externes (particulièrement dans le domaine de l’internet des objets, « IoT »). Le logiciel de gestion d’étude d’avocats Clio, basé au Canada et utilisant une technologie cloud, soutient aussi l’initiative. Plus d’informations sont disponibles ici.

 

Juliette Ancelle était l'invitée de la SwiTT, l'association suisse des bureaux de transfert de technologie, pour animer un Workshop portant sur les prises de participation des universités et hautes écoles suisses dans leurs spin-offs. Le …
Nous recrutons pour les postes suivants, afin de renforcer notre équipe dans nos domaines d’activité : Avocat spécialisé en PI, technologies et protection des données. Nous recherchons un(e) avocat(e) hautement motivé(e) pour nous rejoindre en qualité de …
La startup romande, qui avait déjà levé CHF 1,2 million en 2015, a annoncé la clôture d’un tour à hauteur de CHF 4,2 millions, mené par SVC, le fonds de capital-risque du Crédit suisse, accompagné …